Scholars at Risk

Web1140x350-ScholarsAtRisk-30032021.jpg

Cinq ans après la pétition des Universitaires pour la paix, la situation s’est fortement aggravée en Turquie. Le remplacement du recteur de l’université de Boğaziçi par le gouvernement turc mais aussi l’arrestation sans preuve de milliers d’étudiant-es comme Cihan Erdal, doctorant et Scholar at Risk de la Carleton University au Canada, illustrent la gravité de la situation pour la liberté académique en Turquie. Les répressions de la liberté académique ne sont toutefois pas un phénomène limité à ce pays. Les discussions actuelles autour de l’islamo-gauchisme en France ainsi que des menaces de mort contre des académicien-n-es montrent que ce sujet est d’importance pour le monde académique en général.

Cet événement propose une vision comparée des perspectives turques, françaises et suisses sur les menaces et l’état des lieux de la liberté académique dans ces pays.

30 mars 2021 

De 18h à 19h30

en live stream sur integration.unige.ch/scholarsatrisk 

 

Ouverture par Stéphane BERTHET, Vice-recteur de l'Université de Genève
 

Avec

Bernard DEBARBIEUX, Doyen de la Faculté des Sciences de la société, Université de Genève
Zeynep GAMBETTI, Professeure de théorie politique à l’Université de Boğaziçi, Turquie
Eric FASSIN, Professeur de sociologie à l'université Paris VIII

 

 

 

 

Le débat sera suivi d'une présentation de Scholars at Risk et des réseaux de solidarité entre chercheur-es avec la participation d'Olivier Vincent, adjoint scientifique au Service des Relations internationales et partenariats de l'Université de Genève et Johanna Huber, assistante-doctorante à la Faculté des Sciences de la société.

Cet évènement est organisé en partenariat avec le réseau Scholars@Risk, et l’Institut d’études de la citoyenneté de la Faculté des Sciences de la Société.